Reportages 2003-2005

La pub comme carburant idéologique

Procession avec l’église de la Très Sainte Consommation

Venus sur les Champs Elysées, les nouveaux convertis à la religion de la consommation sont venus prier devant les enseignes prestigieuses de la plus belles avenue commerciale du monde, le 24 avril 2004.
Célébrant la croissance, la voiture, la mal-bouffe, les têtes de gondoles, l’argent, le profit, la mode afin d’oublier les problèmes sociaux, les guerres, les ghettos, contre les vieux et les malades ils sont venus demander à la publicité de leur apporter un bonheur conforme.

adbustersparis48.jpg

adbustersparis42.jpg adbustersparis46.jpg adbustersparis52.jpg

adbustersparis49.jpg

Journée Sans Achat 2004

La journée sans achat du 27 novembre 2004 (une succession de prières à la consommation devant divers magasins emblématiques aura été marque à Paris par l’arrestation de deux militants (dont un prêtre) ainsi que d’une journaliste de radio Nova.
Tout avait commencé dans la joie et la bonne humeur sur la place de la fontaine des Innocents par des prières devant divers magasins d’alimentation rapide, de fringues de mode, de culture à bas prix. Mais quand il s’est agit d’aller dans le Forum des Halles, la police est rapidement intervenue, sans ménagement, afin de rétablir l’ordre marchand.

adbustersprs23.jpg

adbustersprs33.jpg adbustersprs38.jpg adbustersprs46.jpg

adbustersprs63.jpg

Conférence “une rentrée sans marque” de Casseur de Pub

A l’initiative du Mouvement pour une Rentrée sans marques et des associations Casseurs de pub et Divercité, Paul Ariès, sociologue, Tariq Ramadan, et François Dufour, ex-porte-parole de la Confédération Paysanne, ont conclus la Rentrée sans marques 2004 lors d’une soirée-débat à Paris-Saint-Ouen.
Pour la 4° année consécutive, le Mouvement pour une rentrée sans marques appelle les parents, les enseignants et les jeunes à refuser le racket commercial dont les élèves et leurs familles sont victimes à l’occasion de chaque rentrée scolaire et invite l’ensemble des citoyens à se mobiliser contre l’introduction de la publicité à l’école. La Rentrée sans marques refuse tous les intégrismes politiques, religieux et économiques.

Cette campagne 2004 aura été l’occasion de lancer une pétition nationale pour exiger l’abrogation du « Code de bonne conduite des interventions des entreprises en milieu scolaire » (circulaire Jack Lang 2001-053 du 5 avril 2001) qui, sous couvert de partenariat et de « neutralité commerciale » banalise de fait l’introduction des marques à l’école.

adbustersprs826.jpg

adbustersprs937.jpg adbustersprs942.jpg adbustersprs935.jpg

Manifestation anti 4X4

Alors qu’un mystérieux groupe se faisant appeler « les dégonflés » réclame l’interdiction de la vente de 4×4 en recourant à des actions radicales, Agir pour l’Environnement et le Réseau Action Climat France invitent une nouvelle fois le Gouvernement à agir fiscalement et réglementairement afin de mettre un terme à l’accroissement constant des ventes de 4×4 dont l’usage est confiné aux aires urbaines, zones manifestement inadaptées à leur évolution tant par l’espace occupé au sol que par la pollution engendrée, le 17 septembre 2005. 4X4 = zéro de conduite !

adbustersprs279.jpg

adbustersprs254.jpg adbustersprs295.jpg adbustersprs299.jpg

adbustersprs307.jpg

Bureau de La Poste de Bonne Nouvelle

Plutôt que d’embaucher des guichetiers afin de réduire les fils d’attente aux bureau de poste, La Poste préfère les rentabiliser en installant des écrans plasma déversant en boucle, des films publicitaires sonores.
Le RAP est alors allé faire une petite visite à ce bureau de poste de Paris -Bonne Nouvelle pour aller se coucher devant les guichets, le 27 septembre 2005.

La police est venues constater qu’il n’y avait vraiment rien de bien grave et a laissée l’action se terminer avec la fermeture du bureau.

adbustersprs469.jpg

adbustersprs461.jpg adbustersprs433.jpg adbustersprs479.jpg

Pages: 1 2 3 4