Contre Grenelle 3 : Décroissance ou barbarie

Contre Grenelle 3 « Décroissance ou barbarie » Le 2 avril 2011 à Vaulx-en-Velin

L’humanité se trouve dans l’impasse ; tout le monde comprend bien que la croissance infinie nous a conduit dans le mur. La question n’est pas seulement écologique puisque l’humain comme la société ont besoin de limites. Certes les objecteurs de croissance entendent préserver la Terre mais l’humanité est la première de leur préoccupation. Sacrifier ce qu’il y a d’humain en nous pour sauver la planète non seulement ne nous intéresse pas mais surtout nous combattons ceux qui pensent que la fin justifie les moyens.

Nous savons que tout productivisme bleu, orange, rose, rouge ou vert ne peut qu’engendrer la barbarie. L’alternative n’est donc pas entre le développement durable et son dernier faux-nez la « prospérité sans croissance » ; l’alternative est entre décroissance ou barbarie. Nous devons donc à la fois comprendre la barbarie qui vient et être capables d’imaginer et d’organiser des alternatives.

Ce troisième contre-Grenelle laissera la place à des penseurs provenant de diverses disciplines car nous avons besoin de comprendre que les différente facettes de la crise ont pour origine un même système.

Ce troisième Contre-Grenelle ne s’enfermera pas dans les ornières de nos adversaires mais ouvrira sur d’autres horizons. Nous ne guérirons pas avec le poison qui nous a rendu malade. Nous devons renouveler nos façons de penser, de sentir et d’agir ; penser en dehors de la boîte. Les deux premiers Contre-Grenelle ont su dévoiler la manipulation de Nicolas Sarkozy et de ceux qui lui ont apporté leur soutien.

Ce troisième Contre-Grenelle permettra de voir loin pour être capable de penser les grandes mutations en cours et de leur opposer une autre façon de faire société. L’objectif est de rompre avec la domination continue des uns sur les autres et de tous sur la planète. La survie ne nous intéresse pas : nous voulons la joie de vivre et le partage d’autres richesses. Notre décroissance en effet n’est pas une décroissance « faute de mieux » comme commencent à le développer ceux qui hier ont promu la croissance.

Notre décroissance est un appel à la vie.

http://www.contre-grenelle.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s