Vraie publicité d’AREVA

Soit réaliste étudiant, le rêve, la poésie, la vie laisse ça au baba cool. On s’est pas donné tant de mal, pendant des années à verrouiller notre position pour que maintenant tu arrives avec tes belles idées écolos pour tout foutre en l’air !

arevapub

Détruire nos concurrents, manipuler les médias à coup d’encarts publicitaires comme celui-ci, piller les pays africains pour les mine d’uranium et passer des accords avec leurs dictateurs, mentir constamment sur les rejets radioactifs, les nuages, le tralala sur la sécurité de nos installations, l’exploitation de travailleurs via les sous-traitants… Tout ça serait bien dur à supporter moralement si on avait pas les salaires qu’on a !

On sait bien que le nucléaire n’est pas la solution à l’effet de serre que ça aurait même tendance à l’augmenter en dédouanant la France de faire des efforts dans les secteur véritablement producteur de CO2 comme les transports, les logements mal construit, l’agriculture intensive, le gaspillage énergétique…

On sait bien que le nucléaire pollue énormément pour des millions d’années, que la Hague produit environ un tchernobyl par an avec ses rejets dans la mer, que les conséquences d’un accident se feraient sentir aussi pour des milliers d’années contrairement à une catastrophe comme AZF qui une fois terminée laisse une douleur sans trace.

On sait tout ça ! C’est bon, ne nous énerve pas avec ta jeunesse, ton « avenir devant toi et celui de nos enfants ». Tu comprends pas ? On s’en fout complètement, on veut vivre sur la bête comme des porcs jusqu’à la retraite, AREVA achète nos conscience très chères, on a construit nos vie sur l’égoïsme, le centralisme, le flicage et le fric…

Alors tu envoies ton CV pour rejoindre le camp de la mort ou sinon, pov’ con tu t’casses !

Une Réponse to “Vraie publicité d’AREVA”

  1. danièle Dravet Says:

    Excellent! Merci.
    Je vous suggère une petite modification qui à mon avis donne encore plus de force à votre texte. C’est bon, ne nous énerve pas avec ta jeunesse, ton « avenir devant toi et celui de nos enfants ». Tu ne comprends pas ? On s’en fout complètement, on veut vivre sur la bête, comme des porcs jusqu’à la retraite. AREVA achète vos consciences… Et alors ? N’avez-vous pas construit vos vies sur l’égoïsme, le centralisme, le flicage et le fric… Alors arrêtes de faire la fine bouche ! AREVA t’assure que ça va continuer comme ça. On a bouffé en un siècle toutes les ressources fossiles que la terre avait patiemment distillées pendant des millions d’années. Alors comment on va faire, maintenant ? Avec le nucléaire, comme c’est pas cher, tu vas pouvoir t’empiffrer à l’aise jusqu’à la fin des temps. Ok ! elle risque d’arriver vite ! Mais on n’a rien sans rien, pas vrai !
    Je suis dans l’association et je compte travailler par le détour des marionnettes, ou des chansons ou autre moyen d’expression, pour démasquer, derrière la fée électricité atomique … la tête de mort qui nous régit.
    « Chez ces gens là on ne pense pas, » aurait chanté Jacques Brel. Ils ont un tiroir caisse à l’endroit du cerveau. Vincent Van gogh a peint une tête de mort qui fume un cigare dont la braise est rougeoyante.,Si on le met derrière leur tableau mystificateur de l’Odyssée de l’énergie, qui fait la Pub d’Areva … alors on démasque ler vrai visage des ces vampire qui fument la vie des hommes, et au delà, la vie sur terre, comme un gros pétard qu’ils se roulentt dans une jouissance lubrique. Le Storytelling n’en finit pas de faire ses ravages, comme les Sirèness dans l’Odyssée d’Homère. À ce propos il faut lire l’ouvrage intitulé Storytelling de Christian Salmon. Mais sans doute le connaissez vous déjà.Surtout, surtout,… il faut unir nos forces pour former une digue qui arrête ce Tsunami dévastateur. Plus dangereux que tous les dangers que peuvent nous faire courir la nature. Zoé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s